Skip to content

Dieu promet-il de sauver nos enfants?

© Alliance Presse
La Bible est pleine de promesses pour les enfants de familles chrétiennes. Faut-il y voir une assurance tous risques pour leur salut? Quel est notre rôle? Découvrez sur ce site les autres articles de notre dossier consacré aux enfants ayant grandi dans une famille chrétienne.
Jérémie Cavin

«Oriente le jeune garçon sur la voie qu’il doit suivre; même quand il sera vieux, il ne s’en écartera pas». Ce verset de Proverbes 22, 6 a réchauffé le cœur de bien des parents chrétiens, dont le souci numéro 1 est le salut de leurs enfants. Il suffit de citer encore Exode 20, 5-6, - Dieu y affirme sa bienveillance jusqu’à mille générations pour ceux qui l’aiment et gardent ses commandements - pour nous convaincre que Dieu a pris certains engagements envers les familles croyantes. Mais ses promesses sont-elles conditionnelles? Dépendent-elles de la bonne éducation dispensée par les parents?
La théologie de l’alliance est capitale pour répondre à ces questions, estime le pasteur Régis Berdoulat. «Dans l’Ancien comme dans le Nouveau Testament, il y a une réelle bénédiction liée à l’alliance dans laquelle se trouvent les parents». La promesse selon laquelle Dieu bénit jusqu’à mille générations «est symbolique et doit être mise en parallèle avec l’affirmation selon laquelle il ne maudit que jusqu’à trois générations: l’idée est que la bonté de Dieu prime et est généreuse».
La notion de l’alliance se retrouve aussi dans les paroles de l’apôtre Paul en 1 Corinthiens 7,12-16: dans une famille, les incroyants sont «saints» grâce aux croyants. Le mot «saint» a ici le sens de «sanctifié, mis à part», relève Donald Cobb, professeur à la Faculté Jean Calvin, dans un article de la Revue Réformée. Autrement dit, l’enfant de chrétiens est placé «dans la sphère d’influence de la grâce, ce qui ne signifie pas qu’il serait rendu pur sur le plan éthique ou moral». Le théologien ajoute que Dieu n’établit pas son alliance avec des individus seulement, mais avec des communautés, au premier rang desquelles la famille.

Dossier: Enfance
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Témoigner en paroles et en actes

Oser témoigner de l’amour de Jésus tout en revêtant l’uniforme d’infirmier et de pompier, telle est la vision d’APPS: quand les mains se mettent au service du cœur. Notre mission divine est encore actuelle

Notre mission divine est encore actuelle

Sur le champ missionnaire, la proclamation de l’Evangile a tendance à s’effacer derrière l’urgence humanitaire; une question d’ordre originel? Parti pris. Notre mission divine est encore actuelle

Quelle formation pour quel genre de mission?

Chaque mission a sa propre vocation et ses besoins spécifiques. Avant de partir sur le terrain, une formation adéquate est requise. Mais comment bien s’équiper avant le départ? Les profils types évoluent constamment. Tour d’horizon.…

Publicité