Skip to content

Genève condamnée pour avoir interdit les stands religieux

© Alliance Presse
En septembre dernier, la Ville de Genève interdisait les stands à vocation religieuse sur l'espace public. Or le Tribunal administratif de première instance vient de lui donner tort. Les associations religieuses et le Réseau Evangélique Suisse sont reconnaissants.

Les associations qui souhaitent partager leurs convictions religieuses à Genève sur l’espace public en auront à nouveau le droit, indique le Réseau Evangélique Suisse (RES) dans un communiqué du 23 mars. Ainsi en a décidé le Tribunal administratif de première instance de la Ville, sommée de revenir en arrière sur sa décision de septembre 2014. Genève avait alors décidé de fermer le domaine public aux associations qui voudraient partager leurs convictions religieuses.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité