Skip to content

Ce jour-là, le 15 juillet 1999, naît le Top Chrétien

Chaque mois, Michel Béghin vous fait revivre un élément significatif de l'histoire du christianisme.
Michel Béghin

Ce jour-là est mis en ligne sur internet un nouveau site francophone : Top Chrétien. Son fondateur, Eric Célérier, est alors loin d’imaginer qu’avec son épouse Muriel et quelques bénévoles, il lance un outil rassembleur et incontournable pour tous les croyants de la francophonie.
Pourtant, ce pasteur originaire du Tarn n’est pas homme de petite vision. A l’âge de 19 ans, il travaille pour la campagne de Billy Graham en France. En 1997, il crée un site pour son Eglise locale de Givors. Le contact avec un internaute du Brésil lui fait prendre conscience de l’impact d’internet, sans limite géographique, et il entrevoit tout le potentiel que la toile offre à l’Eglise. Poussé par un ami, Eric Célérier met donc en place le Top Chrétien. Le portail, devenu aussi association, se diversifie rapidement (vidéos, cultes, formation, envoi de SMS) et devient une référence. Des croyants de partout se retrouvent sur cette plate-forme pour échanger, apprendre et s’encourager, même financièrement depuis l’an dernier.
Quinze ans après le lancement du Top Chrétien, plus de cinq millions de décisions de conversions ont été enregistrées par l’équipe, forte d’une quinzaine de permanents et d’un millier de partenaires dans le monde. En 2005, le parcours d’évangélisation «Devenir Chrétien c’est simple comme une prière» a été transformé en ConnaitreDieu.com.
Depuis 1999, l’objectif du fondateur du Top Chrétien n’a pas changé : optimiser les nouvelles technologies et tirer parti de leurs vastes possibilités pour une meilleure connaissance de Dieu.

Michel Béghin

Publicité

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui – février 2015

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité