Skip to content

Plusieurs associations évangéliques interdites de stands à Genève

© Alliance Presse
Le tribunal adminstratif genevois doit se prononcer sur l'interdiction faite par la Ville aux associations religieuses de tenir un stand sur la place publique.
La rédaction

L’affaire est sur le bureau du tribunal administratif genevois depuis fin 2014. Plusieurs associations évangéliques ont fait recours contre la décision de la Ville de Genève de bannir tout stand «religieux ou spirituel» de la place publique à compter du 1er septembre 2014.
Les autorités ont justifié cette décision en raison de la prolifération des demandes. Ils ont comptabilisé 134 demandes, émises par 18 associations religieuses, entre mai et décembre 2014. N’est-ce pas plutôt la présence d’un stand proche des milieux salafistes, tenu en juin dernier et qui avait fait les gros titres de 20 Minutes qui aurait motivé les autorités, s’interrogent plusieurs responsables évangéliques, dont Michael Mützner, secrétaire général adjoint du Réseau Evangélique Suisse.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité