Skip to content

L’humour de Dieu nous met des claques

© Alliance Presse
La Bible est pleine de situations humoristiques. Rien à voir avec des blagues de mauvais goût. L’humour de Dieu n’a-t-il pas une certaine fonction pédagogique?
Eric Denimal

Il vous est peut-être arrivé de raconter une bonne blague, ou d’en faire une, et d’entendre un brave chrétien vous remettre sur le droit chemin en citant l’austère apôtre Paul: «Qu’on n’entende chez toi ni propos insensés, ni plaisanteries ou choses qui sont contraire à la bienséance!» (Eph. 5, 4). Que répliquer? C’est la Bible, quand même!
Tant pis pour SketchUp, Alain Auderset  et Saïd Oujibou (photo)! Ils ne riront pas de toute l’éternité! Peut-être essaieront-ils une dernière boutade: Dieu est humour! Mais est-ce vrai? Et qu’en est-il de l’humour de Dieu lorsque l’humour belge ne fait pas rire tout le monde, que l’humour anglais est absurde et que celui des blondes est plus drôle que l’humour noir? Car l’humour est une notion qui «surfe» sur les habitudes culturelles; or la culture de Dieu reste indéfinissable.

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité