Skip to content

Ce jour-là: Le 4 décembre 2009, une Chinoise se convertit

Chaque mois, Michel Béghin vous fait revivre un évènement significatif de l'histoire du christianisme
Michel Béghin

Ce jour-là, une Chinoise de 43 ans, Chai Ling, se convertit à la foi chrétienne. Pourtant, vingt ans plus tôt, en 1989, son visage et son engagement avaient fait le tour du monde pour une raison politique: elle était alors l’une des meneuses les plus populaires des étudiants chinois lors des manifestations de la place Tien An Men.
Suite à la sanglante répression qui l’a marquée à jamais, le gouvernement place la jeune femme sur la liste des 21 contestataires les plus dangereux. Après plusieurs mois de clandestinité, Chai Ling réussit à fuir la Chine en 1990, passant plus de quatre jours dans un conteneur pour rejoindre Hongkong. Elle séjourne ensuite à Paris avant de poursuivre ses études aux Etats-Unis où elle travaille brillamment. Des croyants lui parlent du Christ. Mais le déclic vient de son intérêt pour le problème des avortements forcés, conséquence de la politique chinoise de l’enfant unique. Lors d’un congrès en 2009, Chai Ling est touchée par le témoignage d’une compatriote expliquant la restauration et la paix retrouvées en Jésus. Elle-même a eu recours à quatre interruptions de grossesse. Quelques semaines plus tard, Chai Ling se convertit, rejoignant dans la foi trois autres anciens leaders de la contestation de la place Tien An Men. Elle se fait baptiser le 4 avril 2010.
En juin, elle fonde l’association chrétienne All Girls Allowed. Le but: éviter l’élimination des filles chinoises par des parents désireux que leur enfant unique soit un garçon. Pour Chai Ling, nominée deux fois pour le Prix Nobel de la Paix, seul Jésus peut apporter la liberté à la Chine et à ses dirigeants, s’ils se repentent…

Michel Béghin

Publicité

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui – novembre 2014

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité