Skip to content

«Les nations sont voulues par Dieu»

© Alliance Presse
Quelle est la conception de la nation dans la Bible? Découvrez sur notre site les autres articles de ce dossier.
Jérémie Cavin

Bibliquement, qu’est-ce qu’une nation? Dans Le règne terrestre de Dieu (éd. L’Age d’Homme), Jean-Marc Berthoud explique que les nations ont été voulues par Dieu (Ps. 86 et Act.17, 24-28), dès l’origine: le mandat donné à Adam et Eve de remplir la terre impliquait nécessairement une division de l’humanité en nations. Il ajoute que les mots originaux pour décrire la nation, goyim en grec et ethnos en hébreu, traversent toute la Bible et sont parfois malencontreusement traduits en français par d’autres termes. Selon l’auteur, Dieu n’a donc pas une conception individualiste de la société. Jean-Pierre Graber juge, lui, que «les Etats-nations ont été institués en vue de limiter la tentation récurrente de l’humanité de se faire l’égale de Dieu». Pour Jean-Marc Berthoud, Babel révèle alors le désir des hommes de s’unir contre Dieu, de se «centraliser» et de briser les distinctions entre les peuples.

Dossier: Nation

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Témoigner en paroles et en actes

Oser témoigner de l’amour de Jésus tout en revêtant l’uniforme d’infirmier et de pompier, telle est la vision d’APPS: quand les mains se mettent au service du cœur. Notre mission divine est encore actuelle

Notre mission divine est encore actuelle

Sur le champ missionnaire, la proclamation de l’Evangile a tendance à s’effacer derrière l’urgence humanitaire; une question d’ordre originel? Parti pris. Notre mission divine est encore actuelle

Quelle formation pour quel genre de mission?

Chaque mission a sa propre vocation et ses besoins spécifiques. Avant de partir sur le terrain, une formation adéquate est requise. Mais comment bien s’équiper avant le départ? Les profils types évoluent constamment. Tour d’horizon.…

Publicité