Skip to content

Soutien inconditionnel à l’Etat d’Israël?

Véronique Rochat était une fervente admiratrice d’Israël. Mais ses interrogations se sont multipliées quand elle a vu la réalité du terrain. Parti pris.
Véronique Rochat

Comme beaucoup de chrétiens, j’ai fait partie des «amants d’Israël», sans me poser de questions, interprétant la création de l’Etat d’Israël à la lumière de l’Ancien Testament. Pourtant, je gardais tout au fond de mon esprit une légère distance, une interrogation. Peut-être était-ce dû à mes études de théologie ou au fait que je lisais beaucoup d’ouvrages, aux points de vue parfois divergents.
Ce qui me surprenait surtout, c’était la réaction de mon entourage lorsque je partageais mon questionnement : certains refusaient de reconnaître la validité ou l’authenticité de ce que je lisais et qui n’était pas conforme à leur manière de comprendre les événements de 1948 et leurs conséquences.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

La candidature d'Isabelle Graesslé à la tête de l'EERS, les bonnes nouvelles de Timothy Keller, le décès de l'ancien tortionnaire khmer rouge Douch, la foi d'Olivier Giroud...

Ils font l’actualité

La candidature d'Isabelle Graesslé à la tête de l'EERS, les bonnes nouvelles de Timothy Keller, le décès de l'ancien tortionnaire khmer rouge Douch, la foi d'Olivier Giroud...

Ils font l’actualité

Jonathan Isaac: la réponse est Jésus Contrairement à ses coéquipiers et adversaires, le basketteur Jonathan Isaac, ailier de l’Orlando Magic ne s’est pas agenouillé pendant l’hymne américain le 31 juillet, avant le match contre Brooklyn.…

Publicité