Skip to content

L’autre Marie

Il était une foi...

Ils étaient assis devant la maison d’un notable quand ils la virent. Elle marchait seule au milieu de la rue déserte. C’était midi. Le soleil frappait dur. Elle allait tête nue, ses longs cheveux noirs flottant sur ses épaules et tombant jusqu’au creux de ses reins. Les disciples s’étaient tus. Le notable semblait mal à l’aise. Jésus observait avec attention. Là où la plupart n’avaient vu qu’une beauté exceptionnelle, Jésus avait immédiatement discerné une souffrance immense. Les yeux de la femme étaient éteints, tristes, fuyants.
En voyant le rabbi, elle se dirigea droit vers lui. Elle cambra ses reins en une pose provocante. Sa chevelure fouettée par le vent ajoutait encore une note sensuelle à sa personne. «Je sais qui tu es!», dit-elle d’une voix grave.
Les disciples frémirent au son de cette voix. Ce n’était pas une voix de femme, elle semblait venir de très loin, de profondeurs insoupçonnées. Jésus de répondre:
– Je sais aussi qui vous êtes! Vous êtes nombreux!
– Qu’es-tu venu faire ici? Cherches-tu querelle?
– Comment pourrait-il en être autrement? Vous savez qu’entre votre maître et moi, le combat est permanent.
– Mais nous sommes chez nous, ici!
– Non, vous êtes dans ma création! Et cette femme est mon enfant!
– Plus maintenant, on la possède, elle est à nous!
– Non! Sortez!
Il se passa alors quelque chose d’absolument incroyable. La femme se tordit de douleur, poussa des cris étranges aux sonorités animales et torturées. Finalement, elle tomba à terre en poussant une grande clameur. Yeshoua s’approcha d’elle et s’agenouilla. Elle battit des paupières, eut un hoquet avant d’ouvrir les yeux et de regarder Jésus, étonnée. «Qui es-tu? Où suis-je?». Elle paraissait totalement perdue et un peu effrayée. «Ne t’inquiète pas, tout va bien! Je suis Yeshoua, tu reviens d’un long voyage, mais tu es de retour à la maison maintenant. Ton nom est Marie et tu vis à Magdala.»

Pierre-Yves Zwahlen

Publicité

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui – septembre 2014

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité