Skip to content

Jésus est Dieu, ça change tout!

© Alliance Presse
L’affirmation de la divinité de Jésus est un fondement de la foi chrétienne. Mais saisissons-nous toujours ce qu’elle signifie et quelles en sont les conséquences? Une question importante à l’approche de Pâques.
Jérémie Cavin

Jésus n’était pas un homme comme les autres. Il continue d’inspirer des écrivains, philosophes, révolutionnaires, politiciens et cinéastes de tous bords. On l’a comparé à Bouddha, Gandhi, Mandela ou encore Mère Teresa. «Il y a cette tendance, aujourd’hui, à ne voir en lui qu’un modèle», avertit le théologien Henri Blocher. Mais finalement, en quoi cette question est-elle importante? «Cela change tout!», répond Henri Blocher, du tac au tac. «Sans la divinité pleine et entière de Jésus, c’est tout le sens du christianisme, le cœur même de notre foi qui est détruit.»

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité