Skip to content

Un dresseur de chevaux en mission

© Alliance Presse
Le 26 mars, son film autobiographique «Gazelle» sort dans plusieurs dizaines de cinémas de l’Hexagone. Jean-François Pignon, connu dans le monde équestre pour ses spectacles de chevaux, veut partager au plus grand nombre ce qu’il a découvert à travers sa conversion spirituelle. Un parcours vraiment hors des sentiers battus!
Christian Willi

Rien ne prédisposait Jean-François Pignon à devenir acteur et producteur de cinéma. L’idée de retracer son itinéraire spirituel par un film s’est cependant imposée à lui comme une évidence, tant sa conversion à Jésus-Christ a révolutionné sa vie.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

«Dieu se lève et la tempête s’apaise»

Pasteur en Suisse, Thierry Cuny est à l’initiative des KidsGames Afrique. Animateur social avant de se former en théologie, il utilise son double parcours et son sens du contact pour annoncer l’Evangile aux jeunes. Entretien.

Publicité