Skip to content

Philippines, entre traumatisme et espoir

© Alliance Presse
Il y a quatre mois, le 8 novembre, un terrible typhon ravageait les Philippines. Où en est la reconstruction? Aurore (22 ans) et Céline (24 ans) ont assisté une ONG aux Philippines durant deux semaines pour aider la population suite au typhon meurtrier. Elles racontent à la fois la douleur et la confiance d’un peuple marqué à tout jamais par ce qu’il a vécu. Reportage.

Un bilan de 6701 morts et 1785 disparus, des vents à 315 km/h, de fortes pluies et des vagues de plus de sept mètres de hauteur: c’est un aperçu de ce qui s’est abattu sur la province de Leyte, aux Philippines, le 9 novembre dernier. Le plus grand typhon jamais enregistré. La ville de Tacloban a été la plus dévastée, même si d’autres ont été
touchées.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité