Skip to content

Le chant des mots

Chaque mois, Pierre-Yves Zwahlen donne vie à un personnage biblique. Retrouvez lequel

Je n’ai jamais cherché à être celui que je suis devenu. Quand j’étais enfant, je n’étais pas animé par des rêves inconsidérés, ou obsédé par un destin trop grand pour moi. Je n’étais qu’un fils de prêtre, appelé à être prêtre à son tour. Je savais que mon destin serait de faire fumer l’offrande sur l’autel du Temple de Jérusalem. Et ce destin m’allait très bien.
La musique est venue sans que je la cherche, sans que je l’appelle. Je ne sais pas quand elle a déposé ses premières notes dans mon cœur. A mon premier chagrin? A mon premier amour? Ou était-ce bien plus tôt encore, quand ma mère me berçait dans la douceur de ses bras? Je ne le sais plus. Il me semble que la musique a toujours été là.
Les mots sont venus plus tard. Ils m’ont surpris un jour par leur précision ciselée qui s’adaptait parfaitement à la mélodie qui rythmait mon âme. Je les ai laissé faire. Je me suis laissé faire. Un jour, j’ai pris un parchemin, taillé un calame, trempé la pointe dans l’encre et je me suis mis à écrire ce qui chantait dans mon cœur.
C’est ainsi que les chants d’Asaph sont nés. Je n’en tire aucune gloire et aucun orgueil. Ils sont simplement le fruit de mes émotions, le témoin musical de mes peines, de mes joies, de mes espérances. Pourtant, je ne saurais me passer d’eux, car au fil des années, ils sont devenus les compagnons indispensables de mon cheminement avec Dieu. Je ne saurais plus élever mon âme vers sa sainteté ou épancher les tourments de mon cœur autrement que par le chant mélodieux des mots et des notes.
Je suis vieux maintenant. Je sais que mes chants ne me survivront pas. Les chantres du Temple les interprètent encore, parfois pour me faire honneur, par politesse. Mais quand les mots se seront tus dans mon cœur, quand mes yeux se seront fermés sur ce monde, les notes s’envoleront avec moi, les mots tomberont dans l’oubli. Seule demeurera la fidélité de celui qui a su les inspirer.
Pierre-Yves Zwahlen

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui – mars 2014

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité