Skip to content

L’entrepreneur qui court après le soleil

© Alliance Presse
Troisième volet de notre série consacrée aux entrepreneurs chrétiens. Jean-Louis Guillet, à qui tout réussit dans le domaine de l’énergie solaire, reconnaît que Dieu a aussi pourvu. Portrait.
Christian Willi

Jean-Louis Guillet est un homme d’action. Pour le
sixième anniversaire de Soleol, l’an prochain, il prévoit la construction de locaux flambants neufs pour cent collaborateurs et apprentis. Investissement: quatre millions de francs suisses.
Ses premiers contacts avec l’énergie solaire remontent à 2008, pour aider une connaissance à commercialiser ses produits. Le hic, c’est que Jean-Louis Guillet vend alors bien au-delà des capacités de production et d’installation de son partenaire. Dans un premier temps, ce spécialiste en marketing trouve d’autres installateurs avant de lancer sa propre entreprise.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

La table ronde «Aimer son prochain, comme Christ l’aime» animée par Pierre Jova(en bas à droite) avec (de haut en bas) Monseigneur Benoit de Sinety, Luc Maroni et Joël Prohin

100% en ligne, le CEIA a cartonné

Les 23 et 24 novembre derniers ont réuni de nombreux participants autour de sujets variés et actuels: un succès qui pousse le comité d’organisation du CEIA à envisager une formule hybride à l’avenir.

Publicité