Skip to content

La pornographie effraie les Eglises

© Alliance Presse
Sujet tabou, la pornographie touche pourtant quantité de personnes, et même de chrétiens. Joël Reymond va jusqu’à parler d’un problème de santé publique. Parti pris.
Joël Reymond

Imaginez-vous. C’est la fin du culte et le président vous annonce: «Rendez-vous dimanche prochain pour entendre le témoignage d’un ancien…». Toxicomane? Guérisseur rebouteux? Kung-fu man? Non, ce sera un consommateur de pornographie. Vous auriez préféré les autres? Je ne vous jette pas la pierre. Les anciens loubards, toxicomanes et autres praticiens ésotériques suscitent notre compréhension et notre compassion. Tandis que les repentis de l’industrie du sexe, comme consommateurs voire producteurs, susciteront volontiers gêne et réprobation. Pas vrai? C’est «sale».

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

La table ronde «Aimer son prochain, comme Christ l’aime» animée par Pierre Jova(en bas à droite) avec (de haut en bas) Monseigneur Benoit de Sinety, Luc Maroni et Joël Prohin

100% en ligne, le CEIA a cartonné

Les 23 et 24 novembre derniers ont réuni de nombreux participants autour de sujets variés et actuels: un succès qui pousse le comité d’organisation du CEIA à envisager une formule hybride à l’avenir.

Publicité