Skip to content

Game of Thrones, la série qui divise

© Alliance Presse
Le succès de la série télévisée Game of Thrones est mondial et total. Mais certains chrétiens crient au scandale. Réflexe réactionnaire ou voix prophétique ?
Sandrine Roulet

La série Game of Thrones semble faire l’unanimité… sauf chez les chrétiens. En cause, les valeurs véhiculées. Car cette série d’héroic-fantasy met en scène les pires travers de la nature humaine et des personnages moralement ambigus. Le prêtre David Lerouge commente sur son blog : «C’est rempli de coups bas, de trahisons, d’alliances et de vilénies. Il y a du sang, du sexe, du pouvoir et de l’argent. Bref, de “l’humainerie”. Personne n’y est vraiment bon, ni totalement mauvais». La trame de la série va dans ce sens, a analysé Jonathan Ryan dans un article de Christianity Today : «Game of Thrones se centre sur la lutte pour le trône de Westeros, en proie à une guerre civile, qui apporte vague après vague son lot de massacres, de trahisons et de relations extra-conjugales.»

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité