Skip to content

Une juste estime de soi, garde-fou contre l’orgueil

© Alliance Presse
On considère souvent qu’une bonne estime de soi permet d’avancer dans la vie et d’acquérir une perception de soi plus positive. Cependant, le risque est là de tomber dans une trop grande assurance. Une juste estime de soi est donc aussi un garde-fou contre l’orgueil.
Eric Denimal

Lorsqu’on lui a dit «Aime ton prochain comme toi-même», Xavier a rétorqué: «Puisque je ne m’aime pas, je peux détester mon prochain!»
Ils sont nombreux à ne pas s’aimer, à se trouver moches, à se dénigrer, à se traiter de nuls. Ils s’emprisonnent dans une image négative d’eux-mêmes et se condamnent au repli. Ils ne sont pas en dépression, mais en dépréciation.
Christophe André et François Lelord, psychiatres, se sont penchés sur la question pour affirmer que «l’estime de soi, pourtant l’une des dimensions les plus fondamentales de notre personnalité, est un phénomène discret, impalpable, complexe, dont nous n’avons pas assez conscience».

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité