Skip to content

Ce jour-là, le 24 décembre 1847

© Alliance Presse
Dans cette nouvelle rubrique, Michel Béghin se plonge dans un événement du passé qui a changé le cours de l'histoire. Le récit de l'histoire du cantique Minuit chrétien
Michel Béghin

Ce soir-là, Minuit chrétien retentit pour la première fois. Ce cantique, dont le souffle inspiré et la profondeur ont ému des générations de croyants, ravit les personnes présentes dans cette église de Roquemaure, dans le Sud de la France (Gard). Mais l’illustre carrière de ce chant de Noël démontre aussi, de façon spectaculaire qu’un sommet de l’art spirituel peut très bien ne pas être l’œuvre d’un homme d’Eglise. A l’époque, c’est exceptionnel!

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

De gauche à droite, le ministre des Affaires étrangères du Bahreïn, Dr. Abdullatif bin Rashid Al-Zayani, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le président des Etats-Unis Donald Trump et le ministre des Affaires étrangères des Emirats arabes unis, Abdullah bin Zayed Al Nahyan

Une paix ambiguë

Pour certains, les accords d’Abraham signés entre Israël et deux pays du Golfe persique grâce à la médiation des Etats-Unis sont historiques. Mais sont-ils vraiment une avancée vers la paix? Que vont-ils changer? Et peut-on…

Publicité