Skip to content

Retrouver goût à l’hospitalité

© Alliance Presse
L’hospitalité est une valeur qui se perd. Le stress, l’individualisme et nos agendas chargés ne sont pas pour privilégier cette forme d’amour. Cinq pistes pratiques pour retrouver goût à l’hospitalité.
Samuel Maire

Depuis quand n’avons nous pas invité une nouvelle personne à notre table? Alexander Strauch, auteur de Les commandements relatifs à l’hospitalité, (éd. Impact), explique que de nos jours, l’hospitalité est en pleine perte de vitesse. Nous prenons de moins en moins de temps pour inviter les gens spontanément chez nous. Et quand nous recevons, nous faisons particulièrement attention à ce que nos invités soient de bons amis et prenons moins le risque d’inviter de nouvelles personnes ou des inconnus. Il serait dommage de passer une soirée différente de celles auxquelles nous sommes habitués, pensons-nous…

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Une jeune femme prêtant attention à un homme sans abris, assis dans la rue

Le sel de la terre… c’est vous!

Proclamer la Bonne Nouvelle est une mission exigeante, pour le prédicateur laïc comme pour le chrétien moderne impliqué dans la société. Comment être certain que son propos est fidèle à la Bible? Comment prêcher avec…

Publicité