Skip to content

Compte les bienfaits de Dieu!

© Alliance Presse
Remercier Dieu chaque jour et vivre dans la reconnaissance, c’est possible. Mais un tel état d’esprit ne s’acquiert que dans un cheminement intérieur persévérant. Le point avec le théologien Louis Schweitzer.

«La reconnaissance est la mémoire du cœur», écrivait l’auteur et poète danois Christian Andersen. Mais sait-on vraiment profiter des beautés de l’existence avec reconnaissance? Les considérons-nous comme allant de soi ou regardons-nous le verre à moitié vide sans lever les regards plus haut? Des conflits intérieurs sourds chez l’être humain bouleversent sa manière d’observer son existence et le monde. Comment être reconnaissant en toute chose, malgré les épreuves? Est-ce même nécessaire? Une leçon de vie intérieure qui porte apparemment bien des fruits.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité