Skip to content

Le protestantisme en marche dans l’unité

© Alliance Presse
Les choses bougent dans le monde protestant français. La Fédération protestante de France (FPF) annonce l’organisation de Protestants en Fête en 2013, désireuse de mobiliser les énergies et d’envoyer des messages d’unité. Dans le même temps, réformés et luthériens manifestent concrètement leur unité par leur rapprochement, qui sera parachevé en mai 2013.

Protestants en Fête en 2013
Un des événements forts de l’année 2013 sera sans conteste la seconde édition de Protestants en Fête, du 27 au 29 septembre. Edifiée par les bons échos recueillis à l’issue de la première initiative, en 2011, la FPF se dit encouragée par la mobilisation des chrétiens autour de ce rassemblement protestant: «L’événement devrait permettre aux différentes familles du protestantisme de se reconnaître et de développer un sentiment d’appartenance. Nous voulons être plus forts et marquer par notre témoignage», déclare Claude Baty, président de la Fédération.
Le thème sera «Paris d’espérance» et, comme pour la première édition à Strasbourg, un village des solidarités se tiendra sur une place de Paris. Le lieu est encore à l’étude. Forums, expositions, spectacles et concerts animeront ces trois jours de festivités autour de deux temps forts: la soirée inaugurale et musicale du 28 septembre au soir et le grand culte en commun, le lendemain, au Palais Omnisport de Bercy. En 2011, plus de 10 000 personnes y avaient assisté. Un engouement qui devrait attirer autant de monde, sinon davantage, pour cette seconde édition: 20 000 personnes sont attendues.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Le 23 juin 1940, au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), le pasteur protestant André Trocmé est le premier responsable spirituel français à prendre position après la capitulation du maréchal Pétain devant les Nazis. Ici avec son épouse Magda.

Il était une foi… André Trocmé

Le 23 juin 1940, au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), le pasteur protestant André Trocmé est le premier responsable spirituel français à prendre position après la capitulation du maréchal Pétain devant les Nazis. Ses mots...

Publicité