Skip to content

La mission intégrale, appel de l’Eglise locale

© Alliance Presse
Si le Défi Michée a su mobiliser les chrétiens en France et Stop Pauvreté en Suisse, peu nombreux sont ceux qui ont entendu parler du Réseau du même nom. Réunissant plus de 500 membres motivés par la «mission intégrale», le Réseau Michée a tenu sa cinquième consultation triennale, du 10 au 14 septembre à Thoune (Suisse). Avec plus de 300 participants venus du monde entier. La souffrance des chrétiens des pays du Sud donne à leur discours une charge d’émotion, voire de colère, comme l’a illustré l’intervention du Sri Lankais Ebenezer Joseph  : «Nos cultes font l’impasse sur les lamentations et les plaintes si présentes dans les Psaumes. N’est-il pas urgent que l’Eglise réapprenne à s’immerger dans l’expérience des gens, des pauvres, des victimes de l’injustice, et à pleurer devant Dieu quand les Droits de l’homme sont violés ?»
Daniel Hillion

Si le Défi Michée a su mobiliser les chrétiens en France et Stop Pauvreté en Suisse, peu nombreux sont ceux qui ont entendu parler du Réseau du même nom. Réunissant plus de 500 membres motivés par la «mission intégrale», le Réseau Michée a tenu sa cinquième consultation triennale, du 10 au 14 septembre à Thoune (Suisse). Avec plus de 300 participants venus du monde entier.
La souffrance des chrétiens des pays du Sud donne à leur discours une charge d’émotion, voire de colère, comme l’a illustré l’intervention du Sri Lankais Ebenezer Joseph  : «Nos cultes font l’impasse sur les lamentations et les plaintes si présentes dans les Psaumes. N’est-il pas urgent que l’Eglise réapprenne à s’immerger dans l’expérience des gens, des pauvres, des victimes de l’injustice, et à pleurer devant Dieu quand les Droits de l’homme sont violés ?»

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité