Skip to content

320 responsables chrétiens se ressourcent à Leysin

© Alliance Presse
Du 4 au 6 juin, la troisième édition de Transvision a rassemblé 320 pasteurs et responsables d'oeuvres évangéliques et réformés pour un temps de ressourcement et d'encouragement mutuel.
Christian Willi

320 pasteurs et responsables d’œuvres évangéliques et réformés se sont retirés du 4 au 6 juin à Leysin, pour la troisième édition de Transvision, après 2005 et 2008.
Ce temps de ressourcement, de contacts et d’encouragement mutuel n’a pas failli à sa réputation. Mieux, de l’avis des participants, Tranvision a encore gagné en maturité. De l’avis de Christian Kaeser par exemple, pasteur de l’Eglise FREE des Marronniers à Rolle, Transvision constitue «un véritable laboratoire sur l’avenir de l’Eglise en Suisse romande».

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Le 23 juin 1940, au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), le pasteur protestant André Trocmé est le premier responsable spirituel français à prendre position après la capitulation du maréchal Pétain devant les Nazis. Ici avec son épouse Magda.

Il était une foi… André Trocmé

Le 23 juin 1940, au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), le pasteur protestant André Trocmé est le premier responsable spirituel français à prendre position après la capitulation du maréchal Pétain devant les Nazis. Ses mots...

Publicité