Skip to content

Des Mangas pour les victimes de Fukushima

© Alliance Presse
Les deux auteurs de la Bible en manga évoquent l’importance de leur projet pour les victimes de Fukushima.
Valérie Revelut

Le 11 mars 2011, un séisme de magnitude 9 dévastait le Japon. La population occidentale a été bombardée d’informations et quelque peu affolée par cette catastrophe, surtout à cause des fuites radioactives constatées dans la centrale nucléaire de Fukushima.
Mais le traumatisme causé par cet événement sur la population japonaise a peut-être été sous-estimé. En marge du Salon du livre de Paris, les deux mangakas auteurs de la Bible en manga (éditions BLF), Kozumi Shinozawa et Ryo Azumi, nous ont proposé une lecture interpellante de Fukushima. Car les différences culturelles sont flagrantes…

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Eurythmics - Sweet Dreams -

«Sweet Dreams», Eurythmics

Ces hits entrés dans l'histoire. Dans sa chronique mensuelle Jonathan Hanley revient sur le tube des années 1980 «Sweet Dreams» qui évoque l’ambiguïté de nos motivations relationnelles et l'insatisfaction.

Publicité