Skip to content

Les évangéliques scellent leur unité

© Alliance Presse
La première Convention du CNEF a encore mis le doigt sur la consolidation de l’unité évangélique. En France comme en Suisse, les chrétiens, les Eglises et les fédérations se disent toujours plus que l’union fait la force. Cet article fait partie de notre Gros Plan, dont les autres textes peuvent être consultés sur ce site.
Christian Willi

Jamais les évangéliques français n’avaient bénéficié d’une couverture médiatique aussi importante : la première Convention du Conseil national des Evangéliques (CNEF), les 26 et 27 janvier à Montreuil, en Seine-Saint-Denis (93), a mobilisé les journalistes, qui ont fait la part belle à l’événement sur France info, dans des reportages télévisés et par de nombreux articles de presse.
Jamais non plus, les évangéliques ne sont apparus aussi unis que depuis la création du CNEF en juin 2010, une institution qui représenterait 70% du protestantisme évangélique . Et jamais le CNEF n’avait visé aussi large. 850 pasteurs et responsables d’Eglises, dont une majorité de non-Parisiens, ont pris part à ce rassemblement.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Accompagner son enfant qui se dit transgenre

La dysphorie du genre, est-ce juste un passage de l’adolescence ou une crise plus profonde? Dans les deux cas, douceur et bienveillance restent de mise pour les parents comme pour les chrétiens au sens large.…

Publicité