Skip to content

Une pasteur prend racine sur un quai de gare

© Alliance Presse
Envoyée par l’Eglise évangélique réformée, Hetty Overeem s’est installée pour quatre mois dans une gare, pour des temps de partage profonds.
Jean-Jacques Meylan

Un âne, un chien, une pasteur: pendant trois ans, Evangile-en-chemin a sillonné le canton de Vaud, sous l’égide de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV). Chaque week-end, la pasteur Hetty Overeem, a planté son tipi dans une prairie pour accueillir ceux et celles qui cherchaient une présence pour quitter leur solitude l’espace d’un instant, entendre une parole d’encouragement. Pendant ce temps, l’âne Speedy broutait dans la prairie voisine, sous la garde du fidèle Barou.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Lygon Stevens

Il était une foi… Lygon Stevens

Peu avant son accident mortel, Lygon Stevens avait écrit ces mots poétiques et prometteurs: «Je suis une œuvre d’art signée de la main de Dieu. Mais elle est inachevée; en fait il vient à peine…

Publicité