Skip to content

Le monde évangélique change

© Alliance Presse
Lors de la Conférence de Lausanne au Cap, en octobre 2010, un sondage a été effectué pour mesurer l’évolution de la pensée évangélique. Des chiffres qui confortent l’impression de diversité.
Christian Willi

Les responsables évangéliques des quatre coins du monde considèrent toujours que la Bible est la Parole de Dieu, que le Christ est le chemin qui mène à la vie éternelle, que l’avortement et l’Evangile de la prospérité ne sont pas des bonnes choses. Cette apparente image d’homogénéité, on la doit à un sondage réalisé l’an dernier au troisième Congrès de Lausanne au Cap, dont les résultats viennent d’être publiés. Mais une analyse plus approfondie de cette enquête menée auprès de 4000 responsables évangéliques venus de près de 200 pays, montre un certain nombre d’évolutions et de divergences.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Passionnée par le Créateur

Depuis plus d’une année, Ursula Peutot est la directrice d’A Rocha Suisse, une organisation chrétienne de conservation de la nature: une femme passionnée par la nature et par Dieu. Entretien.

Publicité