Skip to content

Alerte, couple en danger

© Alliance Presse
Monique et Thierry Juvet, pasteur, médiateur, superviseurs et conseillers ACC vous répondent.

Un de mes amis s’est converti alors qu’il était déjà marié. Sa femme n’a pas fait la même démarche. Ils vivent encore ensemble, mais ne partagent aucune activité commune, pas mêmes les vacances. Cette situation ne me semble pas saine. Que puis-conseiller à mon ami? (Damien, 42 ans)

Avoir quelques activités chacun de son côté n’est pas un problème en soi, mais si vos amis n’en partagent plus aucune et partent même en vacances séparément, vous avez sans doute raison: ce couple semble en danger!
Quant à vous donner un conseil, difficile de vous répondre sans en savoir plus sur les difficultés de vos amis: comment ils sont arrivés à cette situation, quelle est la part de chacun et en quoi cette conversion a pu provoquer ou accentuer la distance entre eux.
Une chose est sûre et universelle: la première vocation d’un homme marié est justement d’être un époux pour sa femme selon le cœur de Dieu.
Deux ordres sont spécifiquement adressés aux hommes dans la Bible: «S’attacher à sa femme» (après avoir quitté père et mère et avant de devenir une seule chair) et «aimer sa femme comme le Christ a aimé l’Eglise en se livrant pour elle, pour la faire paraître devant lui glorieuse, sans tache ni ride, ni rien de semblable» (Eph. 5,25-27).
C’est d’abord dans son couple qu’un homme marié servira Dieu: il démontrera à son épouse son amour pour elle en prenant soin d’elle, en lui manifestant son attention et en lui donnant du temps; c’est une bonne façon de partager avec elle la grâce offerte en Jésus.
Si votre ami est en difficulté pour aimer, il peut commencer par chercher de l’aide pour lui, afin qu’il soit à nouveau dans cette attitude de la volonté et du cœur. Il peut aussi montrer à son épouse qu’il tient à elle et à son couple, en lui proposant d’avoir ensemble un accompagnement conjugal.

Publicité

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui – novembre 2011

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Femme médecin l'air grave regardant à travers une fenêtre

Obligés de pratiquer des avortements?

Le projet de loi adopté en première lecture le 8 octobre étend le délai pour réaliser une IVG à quatorze semaines et en supprime la clause de conscience. Une décision qui heurte les consciences. Le…

Publicité