Skip to content

La Marelle perd ses parents

© Alliance Presse
Pionniers de la Compagnie de la Marelle, en son temps appelée «Théâtre à l’Eglise», Edith et André Cortessis tirent leur révérence après trente ans d’activité.
Sandrine Roulet

Pourquoi cette tournée avec la Marelle sera-t-elle la dernière pour vous?
Après trente ans sur les routes de Suisse, de France et de Belgique, nous éprouvons le besoin de nous sédentariser et de consacrer du temps à nos petits-enfants.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Eurythmics - Sweet Dreams -

«Sweet Dreams», Eurythmics

Ces hits entrés dans l'histoire. Dans sa chronique mensuelle Jonathan Hanley revient sur le tube des années 1980 «Sweet Dreams» qui évoque l’ambiguïté de nos motivations relationnelles et l'insatisfaction.

Publicité