Skip to content

L’esclavage est plus présent que jamais

© Alliance Presse
Non, l’esclavage n’a pas disparu. Il atteint même aujourd’hui des proportions inégalées. Mais de multiples organisations, chrétiennes ou non, dénoncent cet état de fait et agissent concrètement pour y mettre un terme. Les Etats et institutions mondiales améliorent aussi leur législation. L’abolition reste le but visé.
Jérémie Cavin

La chair humaine se vendra bientôt mieux que la drogue et les armes. On estime que 27 millions d’individus sont esclaves, davantage que tous les Africains privés de liberté en quatre siècles. La première condamnation pour esclavage moderne a été prononcée en mars à Londres: une femme a été condamnée à payer 28 600 euros pour avoir exploité une Tanzanienne pendant trois ans, la privant de liberté et la contraignant à des travaux forcés.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité