Skip to content

Heureux les chrétiens du 21e siècle!

Notre édito du mois de mai.
Christian Willi

Une chose est sûre… Si le bonheur est peut-être dans le pré, ces dernières semaines il ne l’était pas au Journal télévisé ni à la Une des quotidiens! Où que l’on tourne le regard, les nouvelles sont déprimantes. Tsunami puis catastrophe nucléaire au Japon, conflit internationalisé en Libye, fin d’élection présidentielle dans un bain de sang en Côte d’Ivoire, tuerie dans une école au Brésil, et on en passe: l’humanité, capable de prouesses technologiques et de projets réjouissants, reste bien fragile face à son destin.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Un homme regardant un match de football à la télévision, bien installé dans son canapé.

Participants ou spectateurs?

Sur un terrain de football, en politique ou en Eglise, l'émotion et l'engagement ne sont pas identiques que l'on soit sur le terrain ou un pas de côté à observer. L'édito de la rédaction.

Publicité