Skip to content

Un directeur à la rue

Après une carrière de haut vol et de gros revers, Günter partage désormais son quotidien avec des marginaux. C’est là qu’il a renoué avec Dieu.
Christian Willi

Quel parcours atypique, ce Günter! Sa carrière professionnelle consacrée à l’aviation est désormais de l’histoire ancienne. Aujourd’hui, et depuis un peu plus d’une année, l’ancien homme d’affaires vit à l’Auberge des Cheseaux à St-Cergue (Jura suisse). C’est là qu’il a trouvé un toit après avoir perdu emploi, épouse, fortune, vie sociale et loisirs. Il y partage son quotidien avec des marginaux ou des précarisés, également accueillis par cette association chrétienne d’aide sociale.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Richmond Wandera

«Je volais pour survivre»

Après une enfance passée dans la pauvreté extrême en Ouganda, Richmond Wandera est aujourd’hui titulaire de deux doctorats et à la tête d’un ministère international. Il appelle les chrétiens à une action concrète et imminente.…

Publicité