Skip to content

Au seuil de Noël, passe à l’atelier!

Ce mois, le Christianisme Aujourd'hui ouvre sa tribune libre à Paul Dubuis, pasteur retraité
Paul Dubuis

On ne taille plus beaucoup la charpente et la menuiserie, avec la scie à main, le maillet et au fil du ciseau à bois. Dans les ateliers, l’informatique a pris progressivement les commandes. Or heureusement, on trouve encore dans les villages des boutiq ues, vrais lieux à tout faire, en particulier à rendre service pour une éventuelle réparation. Dès le seuil, on te tend cordialement la main. Et dans ce local exigu, on te bricole, en un tour de main, un petit meuble auquel tu tiens, devenu branlant au fil des ans qui ont passé…

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité