Skip to content

Une famille libérée du secret

Les traumatismes de son enfance ont enfermé Mary Guichard dans des troubles affectifs qui se sont répercutés sur ses enfants. Le pardon les a libérés
Aline Sainton

Il y a eu un avant et un après. Petite fille modèle, aînée d’une fratrie de six du Pays basque espagnol, Mary Guichard est soudainement devenue une véritable peste, aux alentours de ses trois ans. Sans raison apparente. Contestataire et bagarreuse, elle l’est au point où ses maîtresses d’école doivent l’attacher à sa chaise pour qu’elle reste tranquille. Les sœurs carmélites auxquelles on la confie la rendent à ses parents au bout de quelques mois.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité