Skip to content

La crise ne fait que commencer

Il n’est pas très agréable, au moment où commencent les vacances des Juilletistes et où se profilent celles des Aoûtiens, d’évoquer les plans d’austérité. Et pourtant!
Hugues Not

La crise, dont certains disaient qu’elle était dans sa phase terminale, est comme un tremblement de terre: de nombreuses secousses peuvent survenir longtemps après le séisme et être tout autant dévastatrices que les premières, surtout quand toutes les fondations sont fragilisées.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité