Skip to content

Il garde la Bible en film comme à la ville

© Alliance Presse
Star oscarisée (Academy Awards pour Glory et Training Day), Denzel Washington est aussi l’un des chrétiens profilés d’Hollywood. Ce fils de pasteur pentecôtiste âgé de cinquante-cinq ans est un membre actif de l’Eglise West Angeles depuis trente ans. Il lit la Bible chaque matin et choisit toujours des rôles qu’il pourra faire «pencher» vers un message positif. Portrait
La rédaction

Film apocalyptique
La foi est omniprésente dans le nouveau film post-apocalyptique de Denzel Washington, Le livre d’Eli. Dans le film, Denzel Washington campe un mystérieux voyageur manieur de machette nommé Eli. Dirigé par Dieu pour protéger la dernière copie de la Bible sur terre, il doit l’emmener «à l’Ouest», la mettre à l’abri tandis que des scélérats cherchent à la dérober pour en faire une «arme» de contrôle.
Le personnage de Denzel Washington dans le film est très violent – sectionnant les membres des méchants à tout va – mais commence à s’adoucir lorsqu’il rencontre une fille innocente (Mila Kunis) qui lui rappelle que l’on peut être parfois si absorbé à protéger la Parole de Dieu que l’on en oublie de vivre selon ses principes.
Pour Denzel Washington, la «vivre» est surtout caractérisé par l’amour et le sacrifice. Le message suprême d’Eli, explique-t-il, est «Fais-en plus pour les autres que tu n’en ferais pour toi-même». C’est un message dans lequel Denzel Washington a baigné en tant qu’enfant.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité