Skip to content

Les prostituées vous précéderont

Un couple de la Loire s’attendait à une nouvelle étape de son ministère. Après avoir rencontré Philippe Decourroux, ils se sont orientés vers la réinsertion des prostituées. Un travail en plein essor
Sandrine Roulet

Animer un groupe d’étude de la Bible et de prière n’a rien d’exceptionnel. Mais quand les participantes sont des prostituées repenties, sur le point de s’en sortir, le défi est tout différent! Tous les mercredis depuis quelques mois, un couple de Nantais accompagne spirituellement un tel groupe. «Au départ, il n’y avait que Rahab [prénom d’emprunt] mais au fil des semaines, d’autres se sont jointes à nous», commente Marcel. Avec son épouse Ase (en haut, sur la photo, avec Rahab de dos), ils sont actifs dans l’évangélisation depuis une trentaine d’années. Mais pour simplifier, Marcel se présente comme «pasteur de terrain».
–CREDIT–
En juillet 2009, ils font la connaissance d’une jeune Nigériane par le biais du Nid, l’association d’aide aux prostituées avec laquelle ils collaborent. Seul équipier à parler anglais, c’est Marcel qui est sollicité pour répondre à la demande spirituelle de Rahab. Elle a entendu parler de Dieu et a entrepris une démarche spirituelle. Convaincue qu’elle doit changer de vie, elle a besoin de soutien. Car sans revenu, sa situation est extrêmement précaire. De plus, elle vit rongée par la peur. Comme d’autres Africaines prostituées, elle craint les représailles: des créanciers qui ont financé son voyage vers l’Europe, des souteneurs et des «esprits». En effet, ces femmes ont le plus souvent été conditionnées lors de séances occultes de maraboutage.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité