Skip to content

Une famille pionnière des Assemblées de Dieu

Lorsque Pierre Nicolle rencontre l’évangéliste anglais Douglas Scott, en 1931, il a déjà vingt-cinq ans de service comme pasteur à son actif. Ses enfants suivront ses traces
Natacha Horton

Les Assemblées de Dieu (ADD) et les Eglises de Dieu en France représentent à elles seules près de 550 Eglises. C’est un bel héritage, aux sources desquelles on trouve trois familles en une, les Nicolle, les Farina et les Weber, véritables pionniers du pentecôtisme français. Aujourd’hui, cette famille représente dans sa version élargie quelque 160 personnes, dont la quasi-totalité est engagée chrétiennement.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité