Skip to content

Moins d’affluence que prévu pour Mission-Net

© Alliance Presse
Publicité Le congrès missionnaire européen Mission-Net a rassemblé 2600 jeunes à Oldenburg, en Allemagne, lors du week-end pascal. C’est moitié moins qu’avait espéré les organisateurs. Mais le directeur du congrès Andy Juliff s’est déclaré satisfait pour cette reprise. Le déficit financier, relativement minime, sera couvert par une organisation missionnaire.
Natacha Horton

Publicité

Le congrès missionnaire européen Mission-Net a rassemblé 2600 jeunes à Oldenburg, en Allemagne, lors du week-end pascal. C’est moitié moins qu’avait espéré les organisateurs. Mais le directeur du congrès Andy Juliff s’est déclaré satisfait pour cette reprise. Le déficit financier, relativement minime, sera couvert par une organisation missionnaire.
Quatre-vingt séminaires à choix étaient proposés. Le pasteur et journaliste Charles-André Geiser, qui animait l’un d’eux sur les médias, relève comme point fort les témoignages de chrétiens persécutés lors des soirées. «On quittait la théorie. Ces témoignages étaient poignants». Des invités de marque se sont succédé à la tribune: Frère André ou encore George Verwer, fondateur et ancien directeur d’OM.
150 organisations missionnaires ont tenu un stand. «Ces dernières visaient principalement l’étranger, mais l’appel à être témoin chez soi a néanmoins été rappelé et entendu», note Charles-André Geiser. Autre temps fort: le service pratique dans la ville d’Oldenburg les jeudi et samedi après-midi. 230 jeunes ont participé en récoltant de déchets, visitant des hôpitaux ou proposant des sketches dans la rue.
Le prochain congrès a été annoncé du 28 décembre 2011 au 2 janvier 2012.
Natacha Horton

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui – mai 2009

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité