Skip to content

CNEF et FPF veulent collaborer

Les relations entre la FPF et le CNEF sont au beau fixe. Deux rencontres récentes ont marqué le désir de dialogue d’un côté et de l’autre.
Natacha Horton

Les 21 et 22 mars, lors de l’assemblée générale de la FPF à Paris, son président Claude Baty a réitéré son appel à l’ouverture et à l’unité du protestantisme.
Dans la recommandation adoptée lors de cette AG, la FPF «salue le mouvement d’unité et de réconciliation des Eglises évangéliques françaises qui s’est manifesté dans la création de la plateforme du CNEF» et «demande au Conseil de la FPF d’ouvrir un dialogue sur les possibilités d’un travail constructif entre la FPF et le CNEF, voire d’association au projet fédératif décrit dans la Charte de la FPF.»
La démarche a ainsi été entreprise le 26 mars, lors d’une rencontre entre les délégués des deux organismes, visant à trouver les bases d’une possible collaboration. Le CNEF, par l’intermédiaire du secrétaire général de l’AEF Stéphane Lauzet, y a rappelé son souhait et la nécessité d’une concertation.
Natacha Horton

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui – mai 2009

Publicité


Equité pour tous les cultes

L’Assemblée générale de la FPF réaffirme son attachement à l’égalité de traitement de tous les cultes. Elle regrette que les recommandations de la Commission Machelon soient restées sans suite jusqu’ici.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité