Skip to content

Alphalive entre dans les foyers

Des parcours organisés à domicile : c’est une étape dans l’intégration de cet outil
Natacha Horton

Pour la première fois, Christine a choisi d’organiser
un parcours Alphalive
dans son propre
foyer. De septembre à décembre
2008, ce sont cinq participants et
trois encadrants qui se sont rencontrés
chaque semaine. «C’est
très vite devenu familial et personnel
», se réjouit Christine. «Il
y avait une qualité différente.» La
régularité des partipants a également
été appréciée. Et les fruits
sont là : «Tout le
monde continue
dans un groupe
de maison !». Elle
apprécie aussi le
soutien reçu par
son Église, dans
le domaine de la prière surtout.
«Ce serait formidable qu’il y ait
toujours un parcours Alphalive
proposé dans l’Église, sans que
cela ne mobilise trop de ressources
», imagine Christine.
–CREDIT–

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Jésus cloué sur la croix.

Jésus a connu la solitude du martyre sur la Croix

Les personnages bibliques ont vécu la solitude. Comment s’inspirer de leur exemple pour éviter une solitude destructrice, mais supporter celle nécessaire et fructueuse? Quelques pistes avec Dany Hameau, prédicateur itinérant, auteur et enseignant à l’Institut…

Il était une foi… Anya

Dans les pays d’Asie centrale, la femme trouve et prouve sa valeur en ayant des enfants. Née au sein d’une famille baptiste originaire de Russie, dans un de ces pays issus de l’ex-Union soviétique, Anya…

Publicité