Skip to content

Mission secrète en Iran

Après une rencontre surnaturelle avec le Christ, Azadé, femme médecin française originaire d’Iran est retournée dans son pays pour y partager l’Évangile
Céline Schmink

C’est avec une ferveur communicative qu’Azadé, trente-et-un ans, raconte sa conversion. Elle parle de visions et de manifestations physiques extraordinaires. Derrière les boucles brunes et les tenues à la mode de cette femme médecin se cache un fort caractère.
Azadé est née en Iran. C’est à l’âge de onze ans qu’elle arrive en France avec ses parents, ses frères et ses sœurs. La famille est alors musulmane. En 2000, Azadé s’oppose à l’un de ses amis chrétiens qui lui parle de Jésus et de la Bible. C’est à grand renfort de versets coraniques qu’elle lui fait connaître sa vision de Dieu, tout en cherchant à déceler la moindre faille dans son discours. Pourtant, la jeune femme est troublée.
–CREDIT–
Et si c’était vrai ?
Elle décide alors de s’informer sur les réalités du christianisme en participant «en simple spectatrice» à un camp pour jeunes chrétiens. Azadé explique : «Je suis partie avec mon Coran et une Bible en me disant que j’allais me cultiver». De retour chez elle, elle est déstabilisée. «Et si c’était vrai ?», songe-t-elle alors. Elle devient nerveuse : «Je me disais intérieurement que si Jésus était vraiment mort pour moi, je n’aurais aucune excuse». Elle va trouver un pasteur qui lui conseille de poser directement sa question à l’intéressé. Azadé passe une semaine, en Province, à demander une réponse au Ciel : «J’ai prié : “Jésus, si tu es la Vérité, fais-le moi savoir”. J’ai fait la même chose pour Mahomet.»

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Femme médecin l'air grave regardant à travers une fenêtre

Obligés de pratiquer des avortements?

Le projet de loi adopté en première lecture le 8 octobre étend le délai pour réaliser une IVG à quatorze semaines et en supprime la clause de conscience. Une décision qui heurte les consciences. Le…

Publicité