Skip to content

Quelques idées citoyennes venues d’ailleurs

Des idées d’engagements citoyens glânées dans le monde entier et qui pourraient inspirer les évangéliques francophones
Natacha Horton

La prière au secours des automobilistes
La section de l’A1 connue sous le nom de Dome Valley, au Sud de la localité de Wellsford, en Nouvelle-Zélande, avait l’un des taux d’accidents de la circulation les plus élevés du pays. C’est ce que Dean Payn, ancien d’une Église charismatique d’Auckland, a appris de la bouche du chef de la police locale, auprès duquel il s’enquérait des besoins les plus pressants.
Ni une, ni deux, Dean Payn et une équipe de fidèles, en tout douze personnes, sont allés sur place. «Nous avons prié à peu près deux heures. Ce faisant, il nous a semblé qu’il y avait là-bas quelque chose qui dépassait le monde physique». L’expérience a été renouvelée pour se muer en campagne de prière.
Conjointe aux efforts de la police, la mortalité sur cette route a connu une réduction très significative. «Nous nous y attendions. La prière est une arme puissante dans les mains de l’Église. Nous pensons que nous avons une influence positive sur la région», commente Peter Mortlock, le pasteur de Dean Payn.
–CREDIT–
Œuvrer à la réconciliation
En Afrique du Sud et en Irlande, des chrétiens s’investissent de manière fructueuse en faveur de la réconciliation des communautés de leur pays. Dans le premier cas, un homme, Michael Cassidy, y travaille depuis bientôt cinquante ans. Dès les années 60, il fonde une association et organise d’importants événements chrétiens multiculturels dans une Afrique du Sud rongée par l’apartheid et lance des initiatives de prière nationale qui précèdent la chute de ce régime. Contribuant de manière significative aux élections paisibles de 1994, il se voit, ainsi que d’autres dirigeants d’Églises, mandaté par Nelson Mandela pour mener une initiative semblable en vue des élections locales.
En Irlande depuis vingt ans, une association fait un travail similaire : «Econi», rebaptisée depuis «Centre For Contemporary Christianity», s’engage dans le conflit qui divise ce pays depuis des décennies, défiant les Églises à réfléchir de manière biblique sur la façon de construire la paix. Des dirigeants chrétiens ont fondé cette association, interpellés par le fait que les différends confessionnels alimentent souvent le conflit irlandais.
Par différentes publications et participations publiques, le Centre For Contemporary Christianity travaille concrètement à la réconciliation en favorisant le dialogue entre les parties.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Témoigner en paroles et en actes

Oser témoigner de l’amour de Jésus tout en revêtant l’uniforme d’infirmier et de pompier, telle est la vision d’APPS: quand les mains se mettent au service du cœur. Notre mission divine est encore actuelle

Notre mission divine est encore actuelle

Sur le champ missionnaire, la proclamation de l’Evangile a tendance à s’effacer derrière l’urgence humanitaire; une question d’ordre originel? Parti pris. Notre mission divine est encore actuelle

Quelle formation pour quel genre de mission?

Chaque mission a sa propre vocation et ses besoins spécifiques. Avant de partir sur le terrain, une formation adéquate est requise. Mais comment bien s’équiper avant le départ? Les profils types évoluent constamment. Tour d’horizon.…

Publicité