Skip to content

L’actualité qui mérite votre attention

- Obama pris dans le débat racial - La prière amènera la pleine liberté à la chine - Crise alimentaire: le Sud va trinquer - Pays sans chefs : à qui profite le crime ? - De l’eau dans le gaz pour Micheline Calmy-Rey - Réponse iranienne à Mel Gibson - Indonésie : 100 églises fermées en trois ans - Durban ii : le débat a déjà lieu - L’avortement, un droit humain fondamental
La rédaction

Obama pris dans le débat racial
il sera peut-être le premier président noir (métis, en fait) des États-Unis et la question «ethnique» lui colle aux basques.
La plus grande crise, jusque-là, dans la campagne de Barack Obama est à mettre au crédit de son pasteur, le très progressiste révérend Jeremiah Wright, grand pourfendeur de l’Amérique blanche. Barack Obama a refusé de désavouer publiquement l’Église qu’il fréquente depuis vingt ans.
Parmi les leaders chrétiens qui ont publiquement critiqué les deux hommes, l’éditorialiste Lee Grady a pointé du doigt, qu’il s’est d’ailleurs brûlé, le communautarisme très «théologie de la libération» de nombreux leaders religieux afro-américains.
Il est par ailleurs connu que l’heure de la semaine où les communautés
sont les plus séparées chez l’Oncle Sam est celle du culte dominical. Le communautarisme ethnique se pose comme un défi important dans l’Église des pays multiethniques ou anciens colons.
En France, le milieu évangélique connaît aussi un tel clivage, différent sans doute mais dont les leaders sont conscients.
–CREDIT–
La prière amènera la pleine liberté à la chine
Plusieurs organismes chrétiens qui font le lien avec l’Église persécutée dans
le monde, rassemblés dans le Partenariat pour la Liberté Religieuse (PLR), ont
lancé une campagne mondiale de prière pour la Chine. Dans ce qui est appelé «La Déclaration de Zurich», ils ont appelé les chrétiens du monde entier à prier pour la Chine pendant les Jeux Olympiques.
Par la voix de son président Mervyn Thomas, le PLR estime que les prières
faites en faveur de la Chine depuis de nombreuses années ne sont pas étrangères aux progrès réalisés par le gouvernement chinois d’une part et à l’amélioration de la situation pour les chrétiens dans beaucoup de régions de l’autre. «Quel changement nous avons vu en trente ans depuis
ma première visite en Chine !», a déclaré Johan Companjen, autre cadre du PLR. Le PLR envisage en finalité l’octroi de la pleine liberté dans l’Empire du Milieu.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité