Skip to content

Winkelried, héros chrétien

© Alliance Presse
Un réalisateur alémanique propose un lecture spirituelle d’un des mythes fondateurs de la Suisse
Natacha Horton

Nous sommes au 14e siècle. Le Duc de Habsbourg Leopold 1er, associé à son frère Frédéric le Beau et au roi Louis de Bavière, veut combler les «trous» suisses et les ajouter à son Empire. Le jeune Arnold Winkelried voit son grand-père assassiné par les soldats du Duc de Habsbourg sous ses yeux. Il jure alors de se venger. Il apprend le maniement des armes, dans lequel il est doué et s’essaie avec succès contre quelques soldats.
Son père spirituel, un moine catholique, essaie pourtant de lui faire entendre raison et de le faire dépendre de Dieu davantage que de son épée. Lorsqu’Arnold le tue accidentellement, sa vie bascule. Il décide alors de s’investir et de se battre de manière pacifique pour ses concitoyens, guidé par Dieu. Il jouera un rôle central dans la bataille de Sempach, qui opposera Confédérés suisses et soldats des Habsbourg au lendemain de leur indépendance, en se sacrifiant.
–CREDIT–
Une œuvre spirituelle
Plus qu’une fresque historico-légendaire, plus qu’un Braveheart à la sauce helvétique, le film Helden sterben anders («Ainsi s’en vont les braves») est une œuvre à portée spirituelle. Réalisé par un amateur chrétien, il est encore méconnu en francophonie. Ce film a été projeté en Suisse allemande et en Allemagne sur grand écran début 2007 et il est désormais disponible en DVD en version française sous-titrée. Panorama films le distribue gratuitement.
Considéré le plus souvent comme une légende du même type que Guillaume Tell, l’histoire de Winkelried est traitée comme plausible, avec une saveur très romanesque.
Le réalisateur a restitué dans le détail le paysage politique et religieux de l’époque, d’où la mise en scène relativement violente ; une église catholique peu reluisante, des scènes de torture, mais également des individus courageux et engagés, dont les Vaudois du Piémont qui ont une foi particulièrement vivante.
Le message que l’on retient: ce que Dieu peut faire d’un homme qui choisit de vivre pour une cause plus grande que lui, prêt à tout donner pour son pays et pour les autres.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité