Skip to content

Une Église baptiste dirigée par une femme pasteur

© Alliance Presse
Depuis novembre dernier, une Eglise baptiste en France est pour la première fois dirigée par une femme pasteur. Portrait.
Christian Willi

Linda Cyprien est officiellement pasteur depuis la rentrée. Arrivée à la foi il y a douze ans seulement, elle a reçu un appel sous forme de songe. Nous sommes en 2000. Linda Cyprien fréquente une communauté d’expression africaine (CEAF – à ne pas confondre avec les CAEF, assemblées de frères) dans laquelle elle a fait ses premiers pas de foi. Ses pasteurs confirment son appel et l’encouragent à prendre des responsabilités. Dans cette communauté, raconte-t-elle, «il n’était pas nécessaire de se former pour prendre des responsabilités et les CEAF comptaient déjà plusieurs femmes pasteurs.»Linda Cyprien ne l’entendait
toutefois pas de cette oreille : «Je ressentais vraiment le besoin de me former», explique-t-elle. C’est en faisant ses classes à Vaux-sur-Seine que cette Guadeloupéenne, arrivée en France métropolitaine il y a bientôt quarante ans, découvre que l’accès au pastorat pour les femmes n’est pas assuré d’avance. Convaincue que son appel vient de Dieu, elle est déterminée.
–CREDIT–
Mieux, elle voit le vote des baptistes en faveur du pastorat féminin, juste avant la fin de ses études, comme un clin d’oeil divin. Ce vote a eu lieu lors du congrès d’avril 2005.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

La bénédiction de Jacob par Isaac, un tableau de Govert Flinck

Quiz : Ruses et coups bas bibliques

1) Jacob vole la bénédiction d’Esaü en s’habillant avec les vêtements de son frère aîné et… a) En se rasant entièrement les cheveux b) En se couvrant d’une peau de chevreau c) En imitant le…

Publicité