Skip to content

Philip Yancey apôtre de la grâce

Invité au Centre Évangélique d’Information et d’Action de Lognes à la mi- novembre, l’auteur à succès Philip Yancey livre un avant-goût de ses réflexions sur les déçus de l’Église et sur la grâce dont il entretiendra les évangéliques francophones. Interview
Natacha Horton

Vous aimez l’honnêteté de la Bible et vos livres sont très authentiques aussi. Vous détonnez au milieu d’une édition évangélique où l’accent est mis sur l’idéal de la foi.
J’ai grandi dans une Église qui réprimait l’honnêteté. Si une personne avait des doutes, elle devait les confesser et les surpasser. En aucun cas elle ne devait les exprimer ouvertement. «Tais-toi et crois». Plus tard, j’ai realisé qu’un certain nombre de choses qu’on me demandait de croire étaient fausses, comme le racisme flagrant. Cela m’a rendu suspicieux face à la propagande, qu’elle émane de l’Église, de la politique ou d’ailleurs.
La Bible m’a semblé être un livre très honnête. La plupart des livres religieux présente leurs héros sous leur meilleur jour. Or les héros de la Bible comptent notamment des meurtriers, des adultères et un inquisiteur, Saul de Tarse. Si vous vous penchez sur la description des Églises comme celle de Corinthe ou celles de l’Apocalypse, vous trouverez la même honnêteté.
–CREDIT–
En ce qui concerne la tendance à traiter des questions religieuses sous forme de méthodes, c’est vrai que c’est présent dans de nombreux livres. Dans les librairies chrétiennes, on trouve des douzaines d’ouvrages «Comment sauver votre mariage» et pourtant, le taux de divorce augmente chaque année. Visiblement, certaines questions humaines ne sont pas faciles à résoudre avec des méthodes prêtes à l’emploi. Encore une fois, la Bible offre bien plus de conseils sous forme d’histoires et d’exemples que de formules.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité