Skip to content

Le régime des délais, cinq ans après

Un bilan des diverses actions mises sur pied par des chrétiens autour et à la suite de la légalisation de l’avortement
Joël Reymond

Le milieu évangélique a eu la gueule de bois au lendemain de la votation historique du 6 juin 2002. En effet, autant le sujet a été thématisé sur la place publique et dans les lieux d’Églises pendant la campagne, autant depuis, il n’en a plus guère été question.
L’autocritique du milieu provie a été lente à se mettre en place et ce travail se poursuite; les nouvelles perspectives résident dans le passage d’un discours anti-avortement à un discours de recherche de solutions, en lien avec le monde économique.
À noter encore que, dans le domaine provie, ce sont surtout les catholiques qui occupent le terrain.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Lygon Stevens

Il était une foi… Lygon Stevens

Peu avant son accident mortel, Lygon Stevens avait écrit ces mots poétiques et prometteurs: «Je suis une œuvre d’art signée de la main de Dieu. Mais elle est inachevée; en fait il vient à peine…

Publicité