Skip to content

Un culte au poste missionnaire latino de l’Armée du Salut de Genève

Afro-Antillais, Haïtiens et Chinois constituent désormais une frange incontournable du paysage évangélique. Les Églises que forment ces communautés se multiplient. Dernier portrait d’une de ces Églises qui constituent l’un des aspects les plus marquants du protestantisme actuel
Aurélie Winter

Accueillant, vivant et serviable: c’est ainsi qu’on pourrait définir le «poste» de Genève 2. C’est bien par l’accueil et le service offert à de nombreux intéressés que cette communauté de l’Armée du Salut a pris son envol en 1993: la porte était grande ouverte à quiconque voulait s’engager dans la communauté ou simplement y trouver des réponses à ses besoins, spirituels ou matériels.
C’est dans les locaux de la Résidence Amitié, un EMS de l’Armée du Salut, que se rassemblent les fidèles, chaleureusement accueillis en début de culte par Samuel et Agnès Wahli, couple responsable depuis 2004. L’assistance, une quarantaine de personnes, est hispanophone et plus particulièrement latino-américaine à 90%. Mais elle chante tour à tour en français ou en espagnol: personne ne sera donc gêné puisque toutes les interventions seront traduites dans l’autre langue.
–CREDIT–
Odi, une femme engagée dans le poste, rappelle que pour être un bon serviteur, il faut suivre celui qui s’est totalement donné pour les siens. Puis Martin, sergent (ancien) du poste, souligne que le service comporte les notions de soumission à Dieu et de dévouement aux autres et qu’il doit être fondé sur l’amour. «Que là où je me trouve, qu’en tout lieu, mon attitude permette à d’autres de reconnaître l’amour de Dieu», détaille-t-il.
Certains fidèles sont là depuis le début et forment le noyau dur de la communauté; ils sont devenus «soldats». Autour d’eux gravitent beaucoup d’amis de l’Armée du Salut et de personnes de passage, parfois clandestins.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Ce verset qui me parle

Un verset qui me parle? Envoyez votre bref témoignage accompagné d’une photo de vous et de votre âge à info@alliance-presse.info. Il figurera peut-être ici et encouragera d’autres lecteurs.

Passionnée par le Créateur

Depuis plus d’une année, Ursula Peutot est la directrice d’A Rocha Suisse, une organisation chrétienne de conservation de la nature: une femme passionnée par la nature et par Dieu. Entretien.

Publicité