Skip to content

Monika von Sury de l’Association des Entrepreneurs Chrétiens Suisses

Avez-vous assez soif?

Un jeune homme désireux de lancer sa propre affaire alla rendre visite à un entrepreneur qui avait réussi. «Quel est votre secret?», lui demanda-t-il. L’homme ne lui répondit pas mais l’invita à le suivre au bord de la mer. Là, il le prit par le bras et l’obligea à rentrer dans les flots. Puis il lui plongea la tête sous l’eau. Le jeune homme essaya de se débattre mais impossible de se libérer. Puis au moment où il pensait se noyer, l’autre le sortit de l’eau. Reprenant difficilement son souffle, il lui cria: «Pourquoi avez-vous fait ça?». L’autre lui répondit: «Si tu désires le succès avec autant d’énergie que tu as recherché l’air pour respirer, alors tu réussiras.»
–CREDIT–
Cette histoire me rappelle les paroles de Jésus dans Matthieu 5,?6?: «Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés». J’aime beaucoup relire le Sermon sur la Montagne. Dans ce verset, le Seigneur ne parle pas du petit creux qu’on ressent avant le repas. Il ne parle pas de la petite soif que nous avons après un effort, mais des affamés et des assoiffés qui sont arrivés au bout de leurs forces. Leur vie dépend de la boisson ou de la nourriture qu’ils réussiront à trouver dans l’instant qui suit.
Les poètes utilisent souvent les mots «faim» et «soif» pour exprimer un désir fort, intense. Dans cette Béatitude, le Seigneur ne se réfère ici pas au corps, mais bien à l’âme qui éprouve faim et soif pour un aliment spirituel?: la justice de Dieu. Jésus-Christ pense à ceux qui désirent de toutes leurs forces être purifiés, acceptés, sauvés. Et pour ceux qui mènent ce combat, la récompense est totale?: «Tu seras rassasié». Le terme grec employé signifie nourrir quelqu’un à tel point qu’il ne puisse plus rien avaler (à ce propos je suis certaine que mon chien ne connaît pas la signification de ce mot?!).
Avoir soif et faim de la justice de Dieu, voilà ce que je souhaite aux lecteurs du Christianisme Aujourd’hui, comme le dit si bien le prophète Esaïe?: «Vous tous qui avez soif, venez aux eaux, même celui qui n’a pas d’argent?! Pourquoi pesez-vous de l’argent pour ce qui ne nourrit pas?? Pourquoi travaillez-vous pour ce qui ne rassasie pas?? Ecoutez moi donc et vous mangerez ce qui est bon et votre âme se délectera de mets succulents?.»

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui – Février 2007

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Lygon Stevens

Il était une foi… Lygon Stevens

Peu avant son accident mortel, Lygon Stevens avait écrit ces mots poétiques et prometteurs: «Je suis une œuvre d’art signée de la main de Dieu. Mais elle est inachevée; en fait il vient à peine…

Publicité